Corinne Aisemberg

Formée à la danse, au violon, et au chant lyrique, Corinne Aisemberg s’est spécialisée dans le répertoire de la musique ancienne avec Lucie Jolivet, en même temps que dans les musiques actuelles (jazz, blues) et les musiques traditionnelles européennes avec Martina A.Catella et Lucilla Galleazzi. Elle chante dans différents ensembles a cappella (La Manufacture Vocale, l’ensemble vocal féminin Le Miroir) et participe à de nombreux projets musicaux et théâtraux notamment avec le chef Stefano Catalano (Motets de Gabrieli, Messie de Haendel), Violetta Zamudio et Anne Shin (l’Orfeo de Monteverdi), festival de l’opéra de chambre de Choisy le roi (Didon et Enée de Purcell). Musicienne ecclectique, elle se spécialise au centre de musiciens intervenants (CFMI) d’Orsay et à la Sorbonne. 

Elle s’intéresse à l’improvisation (pratique du Sound painting et des Viewpoints), aux méthodes de pédagogie musicale active et explore les liens que tisse la voix avec le conte, la danse et le mime. Professeur de Formation Musicale et Chorale, après avoir enseigné au CRD d’Argenteuil, elle enseigne aujourd’hui dans les écoles de la Ville de Paris et au conservatoire du 19è arrdt de Paris. Elle dirige de nombreuses chorales scolaires et choeurs d’enfants de conservatoire ; son activité d’enseignante se base en partie sur les principes de la méthode Dalcroze, utilisant le mouvement naturel du corps pour développer une sensation musicale et rythmique ainsi que la méthode ORFF qui cultive la perception harmonique dans leplaisir de jouer et de danser, en respectant le développement et la croissance de l’enfant. Elle a travaillé la pratique vocale et scénique avec Didier Grosjman et Anne-Marie Gros en participant avec ses élèves aux spectacles du Créa (Aulnay-sous-bois) « Polar au Châtelet » et « Les indiens sont à l’ouest ».